Roues Libres
écrit par :  Dominique Lautré
Joué par Bernadette Boucher et Dominique Lautré
Théâtre tout public à partir de 10 ans et  spectacle bilingue occitan/français
La compagnie
Les Evènements
Souris petite vache
Léonie
'Tit Julo et la Baleine 
Roues Libres
La Racontotte
Petit Indien
Contacts
(EXTRAIT)
ELLE (montrant son rétroviseur, sa selle et son bout
de guidon) L’as a la calha ? D’accordi ! Mas sès pas solet !
Ieu, me soi ravalada ! Òc ! Comprenes ?
Un traucàs, la bicicla espetada, la cabussa, e patatrac !
Esclafada dessus... Sus «l’Èrba de Ristorna» !
Alara, la calha ieu tanben !... Ça que la, grandmercé !
(Désagréable) Oui, merci beaucoup pour l’aide !
IL : Si vous étiez un peu moins chargée...
Et avec du bon matériel...
ELLE : Dis que je te dérange !... Et oui, forcément, je ne parle
pas comme toi, alors je dérange !... Au piquet !...
Tu me diras, depuis des siècles, j’ai l’habitude !
IL : Que ça dure ! Le dimanche c’est vélo, ça n’est pas
Monsieur Bricolage... Point-barre !...
De nos jours, une Èrba de Ristorna projette deux cyclotouristes, «Elle», militante occitane
et «Il» plutôt tendance parisien-centralisateur dans un monde imaginaire. Un huis-clos sportif dans lequel ils n’auront comme choix que de confronter avec humour, tendresse et colère parfois, l’idée qu’ils se font chacun, de leur identité.
Une déclinaison en tandem des «anciens» et des «modernes» dans laquelle l'un et l'autre trouveront le dopage approprié pour se remettre en selle ! Une mise en résonance d'identités culturelles différentes autour d'une notion fédératrice de «Territoire occitan» au sens large. Un colportage bilingue de paroles traditionnelles et contemporaines issu de genres littéraires différents. Le texte lu, joué, chanté comme passeport artistique
et pédagogique pour un voyage au coeur d'un territoire. La voix, l’interprétation, le jeu d’acteurs confirmés, tissés avec les mots, le chant, le talent d’auteurs, pour enrichir l’imaginaire. Afin de permettre à des publics jeunes et adultes d'ici et d'ailleurs de découvrir ou redécouvrir un patrimoine culturel qui participe à sa façon à la construction
de l'identité. Avec sensibilité et humour !
Le public s’installe comme pour un jour de course cycliste sur les bas côtés d’une route nationale